www.TheLastStraw.ca
DescriptionOriginsTestimonialsResourcesEspañolFrançaisPurchase
 
Français

Coup de grâce! Un jeu de société sur les déterminants sociaux de la santé©

développé par Kate Rossiter et Kate Reeve


** NOUVEAU! La version française est maintenant disponible! **

Pour information sur l’achat d’exemplaires de Coup de grâce! communiquez avec nous à l’adresse ci-dessous.

Le jeu se vend 100 $, taxes et frais d’expédition en sus, et peut être commandé de :

Michael Jackel
Brunswick Books
20 Maud St. #303, Toronto, ON M5V 2M5
Tél. : 416-703-3598
Téléc. : 416-703-6561
sales@thelaststraw.ca



Description


Coup de grâce! est un outil pédagogique sur les déterminants sociaux de la santé. Le jeu a trois objectifs :

•    stimuler la discussion sur les déterminants sociaux de la santé
•    aider le joueur à développer l’empathie à l’égard des personnes marginalisées et une meilleure prise de conscience de sa propre position sociale;
•    stimuler l’apprentissage, dans un environnement de jeu et de soutien.

Conformément aux recherches sur les déterminants sociaux de la santé, le statut socioéconomique est un des principaux déterminants de la santé, dans ce jeu, tout comme la race, le sexe, l’orientation sexuelle et d’autres facteurs.

Le feed-back démontre constamment que les joueurs acquièrent une meilleure compréhension des déterminants de la santé et des interactions entre diverses forces, aux niveaux individuel et communautaire. Les joueurs et animateurs (« maîtres de jeu ») affirment qu’ils aiment beaucoup ce jeu.

Nous avons développé un manuel de formation ainsi qu’une vidéo afin d’aider les maîtres de jeu à tirer le maximum de ce jeu.



Règles

Chaque joueur acquiert un profil, pour son personnage, précisant son sexe, son statut socioéconomique et sa race. Le joueur reçoit des jetons de vitalité, en quantité déterminée par ce profil.

Chaque personnage se déplace dans les diverses étapes de la vie, de l’enfance à l’âge d’or en passant par l’adolescence et l’âge adulte; à la transition d’une étape à l’autre, son profil évolue.

Sur le tableau de jeu, un personnage rencontre deux types de cases : des scénarii individuels qui sont lus par le maître de jeu, à partir du guide de jeu, et des cartes-communauté qui ont des répercussions sur tous les personnages participants et qui sont lues par les joueurs.

Ces scénarii et cartes-communauté font gagner ou perdre des jetons de vitalité aux personnages.

Le personnage qui a le plus grand nombre de jetons de vitalité à la fin de la partie est le vainqueur!




Origine

Coup de grâce! a été initialement élaboré dans le cadre d’un cours sur la promotion de la santé, à l’Université de Toronto en 2004. Depuis, le jeu a reçu plusieurs prix, notamment celui du meilleur document soumis en sciences sociales et santé au Département des sciences de la santé publique, en 2004, et celui de la meilleure présentation par affiche lors de la Journée sur la recherche en sciences de la santé publique (2004).
Le jeu a été joué par plus de 500 personnes, d’horizons diversifiés :
•    étudiants en médecine, en études avancées en santé publique, en études de premier cycle en sciences de la santé, en nutrition communautaire et en sociologie;

•    analystes en politiques de Toronto Public Health et du ministère ontarien de la Santé et des Soins de longue durée;

•    intervenants de première ligne dans des agences de services sociaux, notamment de jeunes militants de la lutte au VIH, des agents de promotion de la santé, des fournisseurs de services aux sans-abri et des travailleurs communautaires;

•    une présentation lors du congrès Community-Campus Partnerships for Health (2007);

•    une présentation lors du congrès 2007 de l’Association pour la santé publique de l’Ontario.

Kate Rossiter est Professeure à l'Université Wilfrid Laurier.

Kate Reeve, M.H.Sc., poursuit des études de médecine à l’Université McMaster.

Le soutien pour la production de ce jeu a été reçu de l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) avec une contribution financière de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC).

 





     


             

 



Témoignages

« Un défi majeur, en promotion de la santé, est d’impliquer le public et de favoriser une compréhension plus large des raisons pour lesquelles certaines personnes sont en santé et d’autres ne le sont pas. En réponse à ce défi, Kare Reeve et Kate Rossiter ont conçu un jeu de société tout à fait fascinant : Coup de grâce! Cet outil pédagogique peut aider des étudiants et le grand public à découvrir et comprendre les déterminants environnementaux et biologiques de la santé.

De manière à la fois divertissante et convaincante, Coup de grâce! permet aux participants de faire l’expérience de divers rôles de la « vraie vie » et de développer ainsi une connaissance des choses qui influencent la santé et la maladie, aux niveaux individuel et communautaire. Bref, Mmes Reeve et Rossiter ont créé un outil pédagogique très novateur et captivant. »

HARVEY SKINNER, Ph.D.
Doyen, Faculté de la santé
York University, Toronto


« Le feed-back, tant du développement à la faculté que de la séance pour les étudiants, a été des plus positif. Kate [Reeve] a su communiquer une compréhension des déterminants de la santé (et de l’enseignement de thèmes délicats) à la faculté, d’une manière qui aura des répercussions positives continues sur l’enseignement aux groupes de compétences professionnelles.

De plus, les conversations qui ont eu lieu pendant la séance pour étudiants ont permis une sensibilisation plus approfondie aux déterminants de la santé – et à d’autres questions de responsabilité sociale, de race et de différence – ainsi qu’une sensibilisation à la culture, pour chaque groupe d’étudiants. Un apprentissage aussi riche, sur la voie de la conscience de soi à la responsabilité sociale, n’est pas facile à réaliser. »

CATHY RISDON, M.D., CCFP, FCFP
Codirectrice, Programme des compétences professionnelles; professeure agrégée, Département de médecine familiale; École de médecine Michael G. DeGroote, Université McMaster



« [Coup de grâce!] est novateur, bien écrit et justifié, présenté de manière judicieuse et réalisé avec brio. Il est évident qu’une mûre réflexion sous-tend chaque composante (conceptualisation des déterminants sociaux, liens avec la santé, considérations pédagogiques, mise à l’essai préalable du matériel auprès du public ciblé, etc.)… Ce jeu est tellement bien fait qu’il mérite d’être connu à plus grande échelle. »

BLAKE POLAND, Ph.D.
Professeur agrégé, Département des sciences de la santé publique;
ex-directeur, Programme de promotion de la santé, Université de Toronto






Ressources

Vous avez fait l’expérience du jeu? Vous voulez nous faire part de votre feed-back? Répondez à ce bref sondage!

http://www.surveymonkey.com/s.aspx?sm=pCHL_2bji6FhbVr_2b0xte2gGA_3d_3d


Cliquez ici pour visionner une vidéo de formation en anglais pour les animateurs.

Premi
ère partie: http://www.youtube.com/watch?v=UFvPEOecQsc
Deuxi
ème partie:  http://www.youtube.com/watch?v=Lk3d6GqCrDE



** NOUVEAU! Trois articles à propos du jeu **

Rossiter, K. and Reeve, K. “It's Your Turn!: Exploring the Benefits of a Traditional Board Game for the Development of Learning Communities.”  In F. Edvardsen and H. Kulle (eds), Educational Games: Design, Learning and Applications.  New York:  Nova Publishers. 2010.


Rossiter, K., Reeve, K.  “The Last Straw! A Participatory Education Tool About the Social Determinants of Health.” Progress in Community Health Partnerships: Research, Education, and Action. 2(2): 137-144. 2008.

Reeve, K. Rossiter, K., Risdon, C. “Board Game on the Social Determinants of Health.” Medical Education. 42(11): 1125-6. 2008.   


La liste de ressources ci-dessous vous fournit un tremplin pour l’apprentissage sur les déterminants sociaux de la santé. Il ne s’agit aucunement d’une liste exhaustive des références sur le sujet.


Arnold, R. et al. (1991). Educating for a Change. Toronto, ON, Between the Lines.

Brunner, E. (1997). Socioeconomic Determinants of Health: Stress and the Biology of Inequality. British Medical Journal, 314, 1472.

Collins, T. (1995). “Models of health: pervasive, persuasive and politically charged.” Health Promotion International 10(4): 317-324.

Czerny, M., J. Swift, et al. (1994). Getting Started on Social Analysis in Canada (3rd ed). Toronto, ON, Between the Lines.

Eakin, J., A. Robertson, et al. (1996). “Towards a critical social science perspective on health promotion research.” Health Promotion International 11(2): 157-165.

Geronimus, A. T. (2000). “To mitigate, resist, or undo: addressing structural influences on the health of urban populations.” American Journal of Public Health 90(6): 867-872.

Health Promotion International. (Dec 2006) "6th Global Conference on Health Promotion, Bangkok, August 2005." 21(1).

Hofrichter R. (2003) (ed). Health and Social Justice: Politics, Ideology and Inequity in the Distribution of Disease – A Public Health Reader, San Francisco: Jossey-Bass.

Joubert, N. and J. Raeburn. (1998). “Mental health promotion: people, power and passion.” International Journal of Mental Health Promotion 1(1): 15-22.

Kawachi, I. and B. P. Kennedy. (1997). "Socioeconomic Determinants of Health: Health and Social Cohesion: Why Care about Income Inequality?" British Medical Journal, 314 (7086), 1037.

Kawachi, I. et al. (2002). “A glossary for health inequalities.” Journal of Epidemiology and Community Health 56 (9): 647-652.

Laverack. G. (2004). Health Promotion Practice. London: Sage Publications.

Naidoo, J. and J. Wills (1998). Practising Health Promotion: Dilemmas and Challenges. Toronto, ON, Bailliere Tindall.

Paul, R. W. (1993). Critical Thinking: What Every Person Needs to Survive in a Rapidly Changing World. Sonoma Valley University, CA, Foundation for Critical Thinking.

Promotion & Education. (2007) "Shaping the Future of Health Promotion: Progress and Recommendations." XIV(4).

Raphael, D. (2001). "Increasing Poverty Threatens the Health of All Canadians." Canadian Family Physician, 47. p. 1703.

Raphael, D. (2002). Poverty, Income Inequality, and Health in Canada. Toronto: CSJ Foundation for Research and Education.

Raphael, D. (2004) (ed.). Social Determinants of Health: Canadian Perspectives. Toronto: Canadian Scholars Press.

Raphael, D., T. Bryant and M. Rioux. (2006) (eds.) Staying Alive: Critical Perspectives on Health, Illness and Health Care. Toronto: Canadian Scholars Press.

Raphael, D. (2007) Poverty and Policy in Canada: Implications for Health and Quality of Life. Toronto: Canadian Scholars Press.

Sudbury & District Health Unit. (2006) A Framework to Integrate Social and Economic Determinants of Health into the Ontario Public Health Mandate: A Discussion Paper. March. http://www.sdhu.com/uploads/content/listings/SDOHFrameworkDiscussionPaper_March_2006.pdf

Sutcliffe, P, P. Sarsfield and C. Gardner, et al.. (2007) Social Inequities in Health and Ontario Public Health: A Background Document. January. http://www.sdhu.com/uploads/content/listings/SocialInequitiesinHealthandOntarioPublicHealth_Jan15-07_Rev_jv_jm.pdf

Wilkinson, R. and M. Marmot. (1999). Social Determinants of Health: the Solid Facts. Copenhagan, Denmark: World Health Organization, Europe Office.

Wilkinson, R. G. (1996). Unhealthy societies: The afflictions of inequality. New York: Routledge.

World Health Organization. (2007) Achieving Health Equity: From Root Causes to Fair Outcomes - Interim Statement of the Commission on the Social Determinants of Health.  http://www.who.int/social_determinants/en/
DescriptionOriginsTestimonialsResourcesEspañolFrançaisPurchase